Sur le dessous de l'architrave, le nom d' intronisation : 'Le roi de Haute et de Basse Égypte suivi dans un cartouche de 'Puissant est l'équilibre de Rê, celui que Rê a choisi', suivi de 'Doué de vie'. C'est à une date inconnue de l'an 2 qu'apparaît 'celui que Rê a choisi' qui sera accompagné par la forme du nom montré ci-dessous jusqu'en l'an 18.

Cliquez ici pour voir la suite

 

Sur le dessous de l'architrave, le nom d'e 'Fils de Rê'' : ' Le roi des couronnes'  suivi dans un cartouche de 'Aimé d'Amon, C'est Rê qui l'a enfanté',  (écrite avec le s) suivi de 'Comme Rê'.  Il faut associer cette dernière expression à l'expression de la fin du nom d'intronisation pour faire 'Doué de vie, comme Rê'.

 

[La porte][Les scènes][Côté sud][Côté nord][Les étoiles][La titulature][Les colonnes][Le sanctuaire ruiné]

[Retour]

Références : Claude Obsomer, Ramsès II, Pygmaliom, 2012, p.66 et 67.

Copyright (c) Robert Rothenflug