La porte de Dioclétien

A l'extrémité nord de l'île, ces ruines représentent les restes d'un temple dédié à l'empereur Auguste et d'un arc de triomphe construit par Dioclétien. Ces vestiges étaient en dehors de l'enceinte qui avait mis hors d'eau le reste du temple : ils ont été repêchés dans l'eau du lac de retenue par des plongeurs. Avec eux, se trouvait une stèle écrite en hiéroglyphes, en grec et en latin qui commémorait la répression d'une révolte des forces armées de Méroë par les Romains. Elle fut érigée en 29 avant notre ère. Elle est maintenant au musée du Caire.
Le temple d'Auguste fut dédicacé en 13 BC. En face de lui, sans être dans le même axe, une porte monumentale fut construite à la fin de l'époque romaine et porte le nom de Dioclètien, nom inscrit sur un de ses blocs.

 

[Retour vers la carte de Philae]

Copyright (c) robert rothenflug